Skip to main content

𝗠𝗮𝗿𝗶𝗮𝗴𝗲 𝗰𝗼𝗹𝗹𝗲𝗰𝘁𝗶𝗳 𝗮̀ 𝗹’𝗘𝗡𝗔𝗠

05 June 2024 Publication de banc

𝟭𝟵 𝗰𝗼𝘂𝗽𝗹𝗲𝘀 𝗱𝗲 𝗳𝘂𝘁𝘂𝗿𝘀 𝗔𝗱𝗺𝗶𝗻𝗶𝘀𝘁𝗿𝗮𝘁𝗲𝘂𝗿𝘀 𝗰𝗼𝗻𝘃𝗼𝗹𝗲́𝘀 𝗲𝗻 𝗷𝘂𝘀𝘁𝗲𝘀 𝗻𝗼𝗰𝗲𝘀

Ce jeudi 30 mai 2024, l’École Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM) a organisé un événement exceptionnel : dix-neuf (19) couples d’énarques ont célébré leur mariage lors d’une cérémonie collective émotive et mémorable. Dix-sept(17) couples ont opté pour la monogamie, tandis que deux couples ont choisi la polygamie, avec chaque époux ayant deux épouses.

Le Président de la Délégation Spéciale de la Commune de Ouagadougou, #Maurice_KONATÉ, a célébré ces unions au sein de l’ENAM, dans un cadre chaleureux qui a accueilli parents, amis, collègues et proches des nouveaux mariés.

Il a rappelé les dispositions du Code de la famille avant de prononcer les vœux de mariage pour chaque couple, leur adressant des souhaits de réussite et de bonheur pour cette nouvelle étape de leur vie. Il a conseillé aux couples de cultiver quotidiennement l'amour, le pardon, la tolérance, le dialogue, l'entraide, la fidélité et la confiance.

La cérémonie a été placée sous le patronage du Ministre d’État, Ministre en charge de la Fonction Publique, #Bassolma_Bazié. Il a félicité la Direction Générale de l’ENAM pour cette initiative, soulignant son importance pour garantir la protection sociale des bénéficiaires.

Le Ministre a évoqué les défis auxquels sont confrontées les familles et ayants droit des agents de l’État dont les unions ne sont pas officialisées, et a annoncé que le gouvernement travaille à l’officialisation du mariage traditionnel. « La réflexion menée au niveau du Conseil des ministres vise à revoir le Code de la famille, non pas pour annuler les mariages administratifs, mais pour créer toutes les conditions afin que le mariage traditionnel soit également légalement reconnu », a-t-il déclaré.

La cérémonie a également bénéficié du parrainage de Fatoumata Bako/Traoré, Ministre Déléguée chargée du Budget. Elle a encouragé les nouveaux couples à entretenir leur flamme et à surmonter ensemble les défis de la vie maritale. « En sortant du célibat, vous entrez dans la réalité du mariage, de la vie à deux. Soyez humbles, soyez patients, supportez-vous les uns les autres dans l’amour, comme le recommandent les écritures saintes », a-t-elle déclaré.

Yarassoula #Jacob_Yarabatoula, Directeur Général de l’ENAM, a expliqué que cette initiative vise à apporter une protection juridique aux couples, à les mettre en conformité avec la loi et à sécuriser leurs familles, tout en évitant les lourdeurs administratives et budgétaires.

Cette journée restera gravée dans les mémoires des nouveaux couples, symbolisant ainsi un engagement collectif pour un avenir commun fondé sur l’amour et la légalité.

#Mariage_collectif

#DCRP_CO

Mairie de Ouagadougou officiel

#ENAM

𝗠𝗮𝗿𝗶𝗮𝗴𝗲 𝗰𝗼𝗹𝗹𝗲𝗰𝘁𝗶𝗳 𝗮̀ 𝗹’𝗘𝗡𝗔𝗠

05 June 2024 Publication de banc

𝟭𝟵 𝗰𝗼𝘂𝗽𝗹𝗲𝘀 𝗱𝗲 𝗳𝘂𝘁𝘂𝗿𝘀 𝗔𝗱𝗺𝗶𝗻𝗶𝘀𝘁𝗿𝗮𝘁𝗲𝘂𝗿𝘀 𝗰𝗼𝗻𝘃𝗼𝗹𝗲́𝘀 𝗲𝗻 𝗷𝘂𝘀𝘁𝗲𝘀 𝗻𝗼𝗰𝗲𝘀

Ce jeudi 30 mai 2024, l’École Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM) a organisé un événement exceptionnel : dix-neuf (19) couples d’énarques ont célébré leur mariage lors d’une cérémonie collective émotive et mémorable. Dix-sept(17) couples ont opté pour la monogamie, tandis que deux couples ont choisi la polygamie, avec chaque époux ayant deux épouses.

Le Président de la Délégation Spéciale de la Commune de Ouagadougou, #Maurice_KONATÉ, a célébré ces unions au sein de l’ENAM, dans un cadre chaleureux qui a accueilli parents, amis, collègues et proches des nouveaux mariés.

Il a rappelé les dispositions du Code de la famille avant de prononcer les vœux de mariage pour chaque couple, leur adressant des souhaits de réussite et de bonheur pour cette nouvelle étape de leur vie. Il a conseillé aux couples de cultiver quotidiennement l'amour, le pardon, la tolérance, le dialogue, l'entraide, la fidélité et la confiance.

La cérémonie a été placée sous le patronage du Ministre d’État, Ministre en charge de la Fonction Publique, #Bassolma_Bazié. Il a félicité la Direction Générale de l’ENAM pour cette initiative, soulignant son importance pour garantir la protection sociale des bénéficiaires.

Le Ministre a évoqué les défis auxquels sont confrontées les familles et ayants droit des agents de l’État dont les unions ne sont pas officialisées, et a annoncé que le gouvernement travaille à l’officialisation du mariage traditionnel. « La réflexion menée au niveau du Conseil des ministres vise à revoir le Code de la famille, non pas pour annuler les mariages administratifs, mais pour créer toutes les conditions afin que le mariage traditionnel soit également légalement reconnu », a-t-il déclaré.

La cérémonie a également bénéficié du parrainage de Fatoumata Bako/Traoré, Ministre Déléguée chargée du Budget. Elle a encouragé les nouveaux couples à entretenir leur flamme et à surmonter ensemble les défis de la vie maritale. « En sortant du célibat, vous entrez dans la réalité du mariage, de la vie à deux. Soyez humbles, soyez patients, supportez-vous les uns les autres dans l’amour, comme le recommandent les écritures saintes », a-t-elle déclaré.

Yarassoula #Jacob_Yarabatoula, Directeur Général de l’ENAM, a expliqué que cette initiative vise à apporter une protection juridique aux couples, à les mettre en conformité avec la loi et à sécuriser leurs familles, tout en évitant les lourdeurs administratives et budgétaires.

Cette journée restera gravée dans les mémoires des nouveaux couples, symbolisant ainsi un engagement collectif pour un avenir commun fondé sur l’amour et la légalité.

#Mariage_collectif

#DCRP_CO

Mairie de Ouagadougou officiel

#ENAM

𝗠𝗮𝗿𝗶𝗮𝗴𝗲 𝗰𝗼𝗹𝗹𝗲𝗰𝘁𝗶𝗳 𝗮̀ 𝗹’𝗘𝗡𝗔𝗠

05 June 2024 Publication de banc

𝟭𝟵 𝗰𝗼𝘂𝗽𝗹𝗲𝘀 𝗱𝗲 𝗳𝘂𝘁𝘂𝗿𝘀 𝗔𝗱𝗺𝗶𝗻𝗶𝘀𝘁𝗿𝗮𝘁𝗲𝘂𝗿𝘀 𝗰𝗼𝗻𝘃𝗼𝗹𝗲́𝘀 𝗲𝗻 𝗷𝘂𝘀𝘁𝗲𝘀 𝗻𝗼𝗰𝗲𝘀

Ce jeudi 30 mai 2024, l’École Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM) a organisé un événement exceptionnel : dix-neuf (19) couples d’énarques ont célébré leur mariage lors d’une cérémonie collective émotive et mémorable. Dix-sept(17) couples ont opté pour la monogamie, tandis que deux couples ont choisi la polygamie, avec chaque époux ayant deux épouses.

Le Président de la Délégation Spéciale de la Commune de Ouagadougou, #Maurice_KONATÉ, a célébré ces unions au sein de l’ENAM, dans un cadre chaleureux qui a accueilli parents, amis, collègues et proches des nouveaux mariés.

Il a rappelé les dispositions du Code de la famille avant de prononcer les vœux de mariage pour chaque couple, leur adressant des souhaits de réussite et de bonheur pour cette nouvelle étape de leur vie. Il a conseillé aux couples de cultiver quotidiennement l'amour, le pardon, la tolérance, le dialogue, l'entraide, la fidélité et la confiance.

La cérémonie a été placée sous le patronage du Ministre d’État, Ministre en charge de la Fonction Publique, #Bassolma_Bazié. Il a félicité la Direction Générale de l’ENAM pour cette initiative, soulignant son importance pour garantir la protection sociale des bénéficiaires.

Le Ministre a évoqué les défis auxquels sont confrontées les familles et ayants droit des agents de l’État dont les unions ne sont pas officialisées, et a annoncé que le gouvernement travaille à l’officialisation du mariage traditionnel. « La réflexion menée au niveau du Conseil des ministres vise à revoir le Code de la famille, non pas pour annuler les mariages administratifs, mais pour créer toutes les conditions afin que le mariage traditionnel soit également légalement reconnu », a-t-il déclaré.

La cérémonie a également bénéficié du parrainage de Fatoumata Bako/Traoré, Ministre Déléguée chargée du Budget. Elle a encouragé les nouveaux couples à entretenir leur flamme et à surmonter ensemble les défis de la vie maritale. « En sortant du célibat, vous entrez dans la réalité du mariage, de la vie à deux. Soyez humbles, soyez patients, supportez-vous les uns les autres dans l’amour, comme le recommandent les écritures saintes », a-t-elle déclaré.

Yarassoula #Jacob_Yarabatoula, Directeur Général de l’ENAM, a expliqué que cette initiative vise à apporter une protection juridique aux couples, à les mettre en conformité avec la loi et à sécuriser leurs familles, tout en évitant les lourdeurs administratives et budgétaires.

Cette journée restera gravée dans les mémoires des nouveaux couples, symbolisant ainsi un engagement collectif pour un avenir commun fondé sur l’amour et la légalité.

#Mariage_collectif

#DCRP_CO

Mairie de Ouagadougou officiel

#ENAM

𝗠𝗮𝗿𝗶𝗮𝗴𝗲 𝗰𝗼𝗹𝗹𝗲𝗰𝘁𝗶𝗳 𝗮̀ 𝗹’𝗘𝗡𝗔𝗠

05 June 2024 Publication de banc

𝟭𝟵 𝗰𝗼𝘂𝗽𝗹𝗲𝘀 𝗱𝗲 𝗳𝘂𝘁𝘂𝗿𝘀 𝗔𝗱𝗺𝗶𝗻𝗶𝘀𝘁𝗿𝗮𝘁𝗲𝘂𝗿𝘀 𝗰𝗼𝗻𝘃𝗼𝗹𝗲́𝘀 𝗲𝗻 𝗷𝘂𝘀𝘁𝗲𝘀 𝗻𝗼𝗰𝗲𝘀

Ce jeudi 30 mai 2024, l’École Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM) a organisé un événement exceptionnel : dix-neuf (19) couples d’énarques ont célébré leur mariage lors d’une cérémonie collective émotive et mémorable. Dix-sept(17) couples ont opté pour la monogamie, tandis que deux couples ont choisi la polygamie, avec chaque époux ayant deux épouses.

Le Président de la Délégation Spéciale de la Commune de Ouagadougou, #Maurice_KONATÉ, a célébré ces unions au sein de l’ENAM, dans un cadre chaleureux qui a accueilli parents, amis, collègues et proches des nouveaux mariés.

Il a rappelé les dispositions du Code de la famille avant de prononcer les vœux de mariage pour chaque couple, leur adressant des souhaits de réussite et de bonheur pour cette nouvelle étape de leur vie. Il a conseillé aux couples de cultiver quotidiennement l'amour, le pardon, la tolérance, le dialogue, l'entraide, la fidélité et la confiance.

La cérémonie a été placée sous le patronage du Ministre d’État, Ministre en charge de la Fonction Publique, #Bassolma_Bazié. Il a félicité la Direction Générale de l’ENAM pour cette initiative, soulignant son importance pour garantir la protection sociale des bénéficiaires.

Le Ministre a évoqué les défis auxquels sont confrontées les familles et ayants droit des agents de l’État dont les unions ne sont pas officialisées, et a annoncé que le gouvernement travaille à l’officialisation du mariage traditionnel. « La réflexion menée au niveau du Conseil des ministres vise à revoir le Code de la famille, non pas pour annuler les mariages administratifs, mais pour créer toutes les conditions afin que le mariage traditionnel soit également légalement reconnu », a-t-il déclaré.

La cérémonie a également bénéficié du parrainage de Fatoumata Bako/Traoré, Ministre Déléguée chargée du Budget. Elle a encouragé les nouveaux couples à entretenir leur flamme et à surmonter ensemble les défis de la vie maritale. « En sortant du célibat, vous entrez dans la réalité du mariage, de la vie à deux. Soyez humbles, soyez patients, supportez-vous les uns les autres dans l’amour, comme le recommandent les écritures saintes », a-t-elle déclaré.

Yarassoula #Jacob_Yarabatoula, Directeur Général de l’ENAM, a expliqué que cette initiative vise à apporter une protection juridique aux couples, à les mettre en conformité avec la loi et à sécuriser leurs familles, tout en évitant les lourdeurs administratives et budgétaires.

Cette journée restera gravée dans les mémoires des nouveaux couples, symbolisant ainsi un engagement collectif pour un avenir commun fondé sur l’amour et la légalité.

#Mariage_collectif

#DCRP_CO

Mairie de Ouagadougou officiel

#ENAM

𝗠𝗮𝗿𝗶𝗮𝗴𝗲 𝗰𝗼𝗹𝗹𝗲𝗰𝘁𝗶𝗳 𝗮̀ 𝗹’𝗘𝗡𝗔𝗠

05 June 2024 Publication de banc

𝟭𝟵 𝗰𝗼𝘂𝗽𝗹𝗲𝘀 𝗱𝗲 𝗳𝘂𝘁𝘂𝗿𝘀 𝗔𝗱𝗺𝗶𝗻𝗶𝘀𝘁𝗿𝗮𝘁𝗲𝘂𝗿𝘀 𝗰𝗼𝗻𝘃𝗼𝗹𝗲́𝘀 𝗲𝗻 𝗷𝘂𝘀𝘁𝗲𝘀 𝗻𝗼𝗰𝗲𝘀

Ce jeudi 30 mai 2024, l’École Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM) a organisé un événement exceptionnel : dix-neuf (19) couples d’énarques ont célébré leur mariage lors d’une cérémonie collective émotive et mémorable. Dix-sept(17) couples ont opté pour la monogamie, tandis que deux couples ont choisi la polygamie, avec chaque époux ayant deux épouses.

Le Président de la Délégation Spéciale de la Commune de Ouagadougou, #Maurice_KONATÉ, a célébré ces unions au sein de l’ENAM, dans un cadre chaleureux qui a accueilli parents, amis, collègues et proches des nouveaux mariés.

Il a rappelé les dispositions du Code de la famille avant de prononcer les vœux de mariage pour chaque couple, leur adressant des souhaits de réussite et de bonheur pour cette nouvelle étape de leur vie. Il a conseillé aux couples de cultiver quotidiennement l'amour, le pardon, la tolérance, le dialogue, l'entraide, la fidélité et la confiance.

La cérémonie a été placée sous le patronage du Ministre d’État, Ministre en charge de la Fonction Publique, #Bassolma_Bazié. Il a félicité la Direction Générale de l’ENAM pour cette initiative, soulignant son importance pour garantir la protection sociale des bénéficiaires.

Le Ministre a évoqué les défis auxquels sont confrontées les familles et ayants droit des agents de l’État dont les unions ne sont pas officialisées, et a annoncé que le gouvernement travaille à l’officialisation du mariage traditionnel. « La réflexion menée au niveau du Conseil des ministres vise à revoir le Code de la famille, non pas pour annuler les mariages administratifs, mais pour créer toutes les conditions afin que le mariage traditionnel soit également légalement reconnu », a-t-il déclaré.

La cérémonie a également bénéficié du parrainage de Fatoumata Bako/Traoré, Ministre Déléguée chargée du Budget. Elle a encouragé les nouveaux couples à entretenir leur flamme et à surmonter ensemble les défis de la vie maritale. « En sortant du célibat, vous entrez dans la réalité du mariage, de la vie à deux. Soyez humbles, soyez patients, supportez-vous les uns les autres dans l’amour, comme le recommandent les écritures saintes », a-t-elle déclaré.

Yarassoula #Jacob_Yarabatoula, Directeur Général de l’ENAM, a expliqué que cette initiative vise à apporter une protection juridique aux couples, à les mettre en conformité avec la loi et à sécuriser leurs familles, tout en évitant les lourdeurs administratives et budgétaires.

Cette journée restera gravée dans les mémoires des nouveaux couples, symbolisant ainsi un engagement collectif pour un avenir commun fondé sur l’amour et la légalité.

#Mariage_collectif

#DCRP_CO

Mairie de Ouagadougou officiel

#ENAM

𝗠𝗮𝗿𝗶𝗮𝗴𝗲 𝗰𝗼𝗹𝗹𝗲𝗰𝘁𝗶𝗳 𝗮̀ 𝗹’𝗘𝗡𝗔𝗠

05 June 2024 Publication de banc

𝟭𝟵 𝗰𝗼𝘂𝗽𝗹𝗲𝘀 𝗱𝗲 𝗳𝘂𝘁𝘂𝗿𝘀 𝗔𝗱𝗺𝗶𝗻𝗶𝘀𝘁𝗿𝗮𝘁𝗲𝘂𝗿𝘀 𝗰𝗼𝗻𝘃𝗼𝗹𝗲́𝘀 𝗲𝗻 𝗷𝘂𝘀𝘁𝗲𝘀 𝗻𝗼𝗰𝗲𝘀

Ce jeudi 30 mai 2024, l’École Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM) a organisé un événement exceptionnel : dix-neuf (19) couples d’énarques ont célébré leur mariage lors d’une cérémonie collective émotive et mémorable. Dix-sept(17) couples ont opté pour la monogamie, tandis que deux couples ont choisi la polygamie, avec chaque époux ayant deux épouses.

Le Président de la Délégation Spéciale de la Commune de Ouagadougou, #Maurice_KONATÉ, a célébré ces unions au sein de l’ENAM, dans un cadre chaleureux qui a accueilli parents, amis, collègues et proches des nouveaux mariés.

Il a rappelé les dispositions du Code de la famille avant de prononcer les vœux de mariage pour chaque couple, leur adressant des souhaits de réussite et de bonheur pour cette nouvelle étape de leur vie. Il a conseillé aux couples de cultiver quotidiennement l'amour, le pardon, la tolérance, le dialogue, l'entraide, la fidélité et la confiance.

La cérémonie a été placée sous le patronage du Ministre d’État, Ministre en charge de la Fonction Publique, #Bassolma_Bazié. Il a félicité la Direction Générale de l’ENAM pour cette initiative, soulignant son importance pour garantir la protection sociale des bénéficiaires.

Le Ministre a évoqué les défis auxquels sont confrontées les familles et ayants droit des agents de l’État dont les unions ne sont pas officialisées, et a annoncé que le gouvernement travaille à l’officialisation du mariage traditionnel. « La réflexion menée au niveau du Conseil des ministres vise à revoir le Code de la famille, non pas pour annuler les mariages administratifs, mais pour créer toutes les conditions afin que le mariage traditionnel soit également légalement reconnu », a-t-il déclaré.

La cérémonie a également bénéficié du parrainage de Fatoumata Bako/Traoré, Ministre Déléguée chargée du Budget. Elle a encouragé les nouveaux couples à entretenir leur flamme et à surmonter ensemble les défis de la vie maritale. « En sortant du célibat, vous entrez dans la réalité du mariage, de la vie à deux. Soyez humbles, soyez patients, supportez-vous les uns les autres dans l’amour, comme le recommandent les écritures saintes », a-t-elle déclaré.

Yarassoula #Jacob_Yarabatoula, Directeur Général de l’ENAM, a expliqué que cette initiative vise à apporter une protection juridique aux couples, à les mettre en conformité avec la loi et à sécuriser leurs familles, tout en évitant les lourdeurs administratives et budgétaires.

Cette journée restera gravée dans les mémoires des nouveaux couples, symbolisant ainsi un engagement collectif pour un avenir commun fondé sur l’amour et la légalité.

#Mariage_collectif

#DCRP_CO

Mairie de Ouagadougou officiel

#ENAM

ACTUALITÉS

L'actualités de la commune en temps réel

𝗠𝗮𝗿𝗶𝗮𝗴𝗲 𝗰𝗼𝗹𝗹𝗲𝗰𝘁𝗶𝗳 𝗮̀ 𝗹’𝗘𝗡𝗔𝗠

05 June 2024 Publication de banc

𝟭𝟵 𝗰𝗼𝘂𝗽𝗹𝗲𝘀 𝗱𝗲 𝗳𝘂𝘁𝘂𝗿𝘀 𝗔𝗱𝗺𝗶𝗻𝗶𝘀𝘁𝗿𝗮𝘁𝗲𝘂𝗿𝘀 𝗰𝗼𝗻𝘃𝗼𝗹𝗲́𝘀 𝗲𝗻 𝗷𝘂𝘀𝘁𝗲𝘀 𝗻𝗼𝗰𝗲𝘀

Ce jeudi 30 mai 2024, l’École Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM) a organisé un événement exceptionnel : dix-neuf (19) couples d’énarques ont célébré leur mariage lors d’une cérémonie collective émotive et mémorable. Dix-sept(17) couples ont opté pour la monogamie, tandis que deux couples ont choisi la polygamie, avec chaque époux ayant deux épouses.

Le Président de la Délégation Spéciale de la Commune de Ouagadougou, #Maurice_KONATÉ, a célébré ces unions au sein de l’ENAM, dans un cadre chaleureux qui a accueilli parents, amis, collègues et proches des nouveaux mariés.

Il a rappelé les dispositions du Code de la famille avant de prononcer les vœux de mariage pour chaque couple, leur adressant des souhaits de réussite et de bonheur pour cette nouvelle étape de leur vie. Il a conseillé aux couples de cultiver quotidiennement l'amour, le pardon, la tolérance, le dialogue, l'entraide, la fidélité et la confiance.

La cérémonie a été placée sous le patronage du Ministre d’État, Ministre en charge de la Fonction Publique, #Bassolma_Bazié. Il a félicité la Direction Générale de l’ENAM pour cette initiative, soulignant son importance pour garantir la protection sociale des bénéficiaires.

Le Ministre a évoqué les défis auxquels sont confrontées les familles et ayants droit des agents de l’État dont les unions ne sont pas officialisées, et a annoncé que le gouvernement travaille à l’officialisation du mariage traditionnel. « La réflexion menée au niveau du Conseil des ministres vise à revoir le Code de la famille, non pas pour annuler les mariages administratifs, mais pour créer toutes les conditions afin que le mariage traditionnel soit également légalement reconnu », a-t-il déclaré.

La cérémonie a également bénéficié du parrainage de Fatoumata Bako/Traoré, Ministre Déléguée chargée du Budget. Elle a encouragé les nouveaux couples à entretenir leur flamme et à surmonter ensemble les défis de la vie maritale. « En sortant du célibat, vous entrez dans la réalité du mariage, de la vie à deux. Soyez humbles, soyez patients, supportez-vous les uns les autres dans l’amour, comme le recommandent les écritures saintes », a-t-elle déclaré.

Yarassoula #Jacob_Yarabatoula, Directeur Général de l’ENAM, a expliqué que cette initiative vise à apporter une protection juridique aux couples, à les mettre en conformité avec la loi et à sécuriser leurs familles, tout en évitant les lourdeurs administratives et budgétaires.

Cette journée restera gravée dans les mémoires des nouveaux couples, symbolisant ainsi un engagement collectif pour un avenir commun fondé sur l’amour et la légalité.

#Mariage_collectif

#DCRP_CO

Mairie de Ouagadougou officiel

#ENAM

Voir toutes les actualités

TOUT SAVOIR SUR OUAGA

Tout savoir sur la commune de Ouagadougou

𝗠𝗮𝗿𝗶𝗮𝗴𝗲 𝗰𝗼𝗹𝗹𝗲𝗰𝘁𝗶𝗳 𝗮̀ 𝗹’𝗘𝗡𝗔𝗠

05 June 2024 Publication de banc

𝟭𝟵 𝗰𝗼𝘂𝗽𝗹𝗲𝘀 𝗱𝗲 𝗳𝘂𝘁𝘂𝗿𝘀 𝗔𝗱𝗺𝗶𝗻𝗶𝘀𝘁𝗿𝗮𝘁𝗲𝘂𝗿𝘀 𝗰𝗼𝗻𝘃𝗼𝗹𝗲́𝘀 𝗲𝗻 𝗷𝘂𝘀𝘁𝗲𝘀 𝗻𝗼𝗰𝗲𝘀

Ce jeudi 30 mai 2024, l’École Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM) a organisé un événement exceptionnel : dix-neuf (19) couples d’énarques ont célébré leur mariage lors d’une cérémonie collective émotive et mémorable. Dix-sept(17) couples ont opté pour la monogamie, tandis que deux couples ont choisi la polygamie, avec chaque époux ayant deux épouses.

Le Président de la Délégation Spéciale de la Commune de Ouagadougou, #Maurice_KONATÉ, a célébré ces unions au sein de l’ENAM, dans un cadre chaleureux qui a accueilli parents, amis, collègues et proches des nouveaux mariés.

Il a rappelé les dispositions du Code de la famille avant de prononcer les vœux de mariage pour chaque couple, leur adressant des souhaits de réussite et de bonheur pour cette nouvelle étape de leur vie. Il a conseillé aux couples de cultiver quotidiennement l'amour, le pardon, la tolérance, le dialogue, l'entraide, la fidélité et la confiance.

La cérémonie a été placée sous le patronage du Ministre d’État, Ministre en charge de la Fonction Publique, #Bassolma_Bazié. Il a félicité la Direction Générale de l’ENAM pour cette initiative, soulignant son importance pour garantir la protection sociale des bénéficiaires.

Le Ministre a évoqué les défis auxquels sont confrontées les familles et ayants droit des agents de l’État dont les unions ne sont pas officialisées, et a annoncé que le gouvernement travaille à l’officialisation du mariage traditionnel. « La réflexion menée au niveau du Conseil des ministres vise à revoir le Code de la famille, non pas pour annuler les mariages administratifs, mais pour créer toutes les conditions afin que le mariage traditionnel soit également légalement reconnu », a-t-il déclaré.

La cérémonie a également bénéficié du parrainage de Fatoumata Bako/Traoré, Ministre Déléguée chargée du Budget. Elle a encouragé les nouveaux couples à entretenir leur flamme et à surmonter ensemble les défis de la vie maritale. « En sortant du célibat, vous entrez dans la réalité du mariage, de la vie à deux. Soyez humbles, soyez patients, supportez-vous les uns les autres dans l’amour, comme le recommandent les écritures saintes », a-t-elle déclaré.

Yarassoula #Jacob_Yarabatoula, Directeur Général de l’ENAM, a expliqué que cette initiative vise à apporter une protection juridique aux couples, à les mettre en conformité avec la loi et à sécuriser leurs familles, tout en évitant les lourdeurs administratives et budgétaires.

Cette journée restera gravée dans les mémoires des nouveaux couples, symbolisant ainsi un engagement collectif pour un avenir commun fondé sur l’amour et la légalité.

#Mariage_collectif

#DCRP_CO

Mairie de Ouagadougou officiel

#ENAM

Voir plus

ANNONCES

Les annonces de la comune de Ouagadougou

𝗠𝗮𝗿𝗶𝗮𝗴𝗲 𝗰𝗼𝗹𝗹𝗲𝗰𝘁𝗶𝗳 𝗮̀ 𝗹’𝗘𝗡𝗔𝗠

05 June 2024 Publication de banc

𝟭𝟵 𝗰𝗼𝘂𝗽𝗹𝗲𝘀 𝗱𝗲 𝗳𝘂𝘁𝘂𝗿𝘀 𝗔𝗱𝗺𝗶𝗻𝗶𝘀𝘁𝗿𝗮𝘁𝗲𝘂𝗿𝘀 𝗰𝗼𝗻𝘃𝗼𝗹𝗲́𝘀 𝗲𝗻 𝗷𝘂𝘀𝘁𝗲𝘀 𝗻𝗼𝗰𝗲𝘀

Ce jeudi 30 mai 2024, l’École Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM) a organisé un événement exceptionnel : dix-neuf (19) couples d’énarques ont célébré leur mariage lors d’une cérémonie collective émotive et mémorable. Dix-sept(17) couples ont opté pour la monogamie, tandis que deux couples ont choisi la polygamie, avec chaque époux ayant deux épouses.

Le Président de la Délégation Spéciale de la Commune de Ouagadougou, #Maurice_KONATÉ, a célébré ces unions au sein de l’ENAM, dans un cadre chaleureux qui a accueilli parents, amis, collègues et proches des nouveaux mariés.

Il a rappelé les dispositions du Code de la famille avant de prononcer les vœux de mariage pour chaque couple, leur adressant des souhaits de réussite et de bonheur pour cette nouvelle étape de leur vie. Il a conseillé aux couples de cultiver quotidiennement l'amour, le pardon, la tolérance, le dialogue, l'entraide, la fidélité et la confiance.

La cérémonie a été placée sous le patronage du Ministre d’État, Ministre en charge de la Fonction Publique, #Bassolma_Bazié. Il a félicité la Direction Générale de l’ENAM pour cette initiative, soulignant son importance pour garantir la protection sociale des bénéficiaires.

Le Ministre a évoqué les défis auxquels sont confrontées les familles et ayants droit des agents de l’État dont les unions ne sont pas officialisées, et a annoncé que le gouvernement travaille à l’officialisation du mariage traditionnel. « La réflexion menée au niveau du Conseil des ministres vise à revoir le Code de la famille, non pas pour annuler les mariages administratifs, mais pour créer toutes les conditions afin que le mariage traditionnel soit également légalement reconnu », a-t-il déclaré.

La cérémonie a également bénéficié du parrainage de Fatoumata Bako/Traoré, Ministre Déléguée chargée du Budget. Elle a encouragé les nouveaux couples à entretenir leur flamme et à surmonter ensemble les défis de la vie maritale. « En sortant du célibat, vous entrez dans la réalité du mariage, de la vie à deux. Soyez humbles, soyez patients, supportez-vous les uns les autres dans l’amour, comme le recommandent les écritures saintes », a-t-elle déclaré.

Yarassoula #Jacob_Yarabatoula, Directeur Général de l’ENAM, a expliqué que cette initiative vise à apporter une protection juridique aux couples, à les mettre en conformité avec la loi et à sécuriser leurs familles, tout en évitant les lourdeurs administratives et budgétaires.

Cette journée restera gravée dans les mémoires des nouveaux couples, symbolisant ainsi un engagement collectif pour un avenir commun fondé sur l’amour et la légalité.

#Mariage_collectif

#DCRP_CO

Mairie de Ouagadougou officiel

#ENAM

Voir plus

IMAGES À LA UNE

de la commune de Ouagadougou

𝗠𝗮𝗿𝗶𝗮𝗴𝗲 𝗰𝗼𝗹𝗹𝗲𝗰𝘁𝗶𝗳 𝗮̀ 𝗹’𝗘𝗡𝗔𝗠

05 June 2024 Publication de banc

𝟭𝟵 𝗰𝗼𝘂𝗽𝗹𝗲𝘀 𝗱𝗲 𝗳𝘂𝘁𝘂𝗿𝘀 𝗔𝗱𝗺𝗶𝗻𝗶𝘀𝘁𝗿𝗮𝘁𝗲𝘂𝗿𝘀 𝗰𝗼𝗻𝘃𝗼𝗹𝗲́𝘀 𝗲𝗻 𝗷𝘂𝘀𝘁𝗲𝘀 𝗻𝗼𝗰𝗲𝘀

Ce jeudi 30 mai 2024, l’École Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM) a organisé un événement exceptionnel : dix-neuf (19) couples d’énarques ont célébré leur mariage lors d’une cérémonie collective émotive et mémorable. Dix-sept(17) couples ont opté pour la monogamie, tandis que deux couples ont choisi la polygamie, avec chaque époux ayant deux épouses.

Le Président de la Délégation Spéciale de la Commune de Ouagadougou, #Maurice_KONATÉ, a célébré ces unions au sein de l’ENAM, dans un cadre chaleureux qui a accueilli parents, amis, collègues et proches des nouveaux mariés.

Il a rappelé les dispositions du Code de la famille avant de prononcer les vœux de mariage pour chaque couple, leur adressant des souhaits de réussite et de bonheur pour cette nouvelle étape de leur vie. Il a conseillé aux couples de cultiver quotidiennement l'amour, le pardon, la tolérance, le dialogue, l'entraide, la fidélité et la confiance.

La cérémonie a été placée sous le patronage du Ministre d’État, Ministre en charge de la Fonction Publique, #Bassolma_Bazié. Il a félicité la Direction Générale de l’ENAM pour cette initiative, soulignant son importance pour garantir la protection sociale des bénéficiaires.

Le Ministre a évoqué les défis auxquels sont confrontées les familles et ayants droit des agents de l’État dont les unions ne sont pas officialisées, et a annoncé que le gouvernement travaille à l’officialisation du mariage traditionnel. « La réflexion menée au niveau du Conseil des ministres vise à revoir le Code de la famille, non pas pour annuler les mariages administratifs, mais pour créer toutes les conditions afin que le mariage traditionnel soit également légalement reconnu », a-t-il déclaré.

La cérémonie a également bénéficié du parrainage de Fatoumata Bako/Traoré, Ministre Déléguée chargée du Budget. Elle a encouragé les nouveaux couples à entretenir leur flamme et à surmonter ensemble les défis de la vie maritale. « En sortant du célibat, vous entrez dans la réalité du mariage, de la vie à deux. Soyez humbles, soyez patients, supportez-vous les uns les autres dans l’amour, comme le recommandent les écritures saintes », a-t-elle déclaré.

Yarassoula #Jacob_Yarabatoula, Directeur Général de l’ENAM, a expliqué que cette initiative vise à apporter une protection juridique aux couples, à les mettre en conformité avec la loi et à sécuriser leurs familles, tout en évitant les lourdeurs administratives et budgétaires.

Cette journée restera gravée dans les mémoires des nouveaux couples, symbolisant ainsi un engagement collectif pour un avenir commun fondé sur l’amour et la légalité.

#Mariage_collectif

#DCRP_CO

Mairie de Ouagadougou officiel

#ENAM

𝗠𝗮𝗿𝗶𝗮𝗴𝗲 𝗰𝗼𝗹𝗹𝗲𝗰𝘁𝗶𝗳 𝗮̀ 𝗹’𝗘𝗡𝗔𝗠

05 June 2024 Publication de banc

𝟭𝟵 𝗰𝗼𝘂𝗽𝗹𝗲𝘀 𝗱𝗲 𝗳𝘂𝘁𝘂𝗿𝘀 𝗔𝗱𝗺𝗶𝗻𝗶𝘀𝘁𝗿𝗮𝘁𝗲𝘂𝗿𝘀 𝗰𝗼𝗻𝘃𝗼𝗹𝗲́𝘀 𝗲𝗻 𝗷𝘂𝘀𝘁𝗲𝘀 𝗻𝗼𝗰𝗲𝘀

Ce jeudi 30 mai 2024, l’École Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM) a organisé un événement exceptionnel : dix-neuf (19) couples d’énarques ont célébré leur mariage lors d’une cérémonie collective émotive et mémorable. Dix-sept(17) couples ont opté pour la monogamie, tandis que deux couples ont choisi la polygamie, avec chaque époux ayant deux épouses.

Le Président de la Délégation Spéciale de la Commune de Ouagadougou, #Maurice_KONATÉ, a célébré ces unions au sein de l’ENAM, dans un cadre chaleureux qui a accueilli parents, amis, collègues et proches des nouveaux mariés.

Il a rappelé les dispositions du Code de la famille avant de prononcer les vœux de mariage pour chaque couple, leur adressant des souhaits de réussite et de bonheur pour cette nouvelle étape de leur vie. Il a conseillé aux couples de cultiver quotidiennement l'amour, le pardon, la tolérance, le dialogue, l'entraide, la fidélité et la confiance.

La cérémonie a été placée sous le patronage du Ministre d’État, Ministre en charge de la Fonction Publique, #Bassolma_Bazié. Il a félicité la Direction Générale de l’ENAM pour cette initiative, soulignant son importance pour garantir la protection sociale des bénéficiaires.

Le Ministre a évoqué les défis auxquels sont confrontées les familles et ayants droit des agents de l’État dont les unions ne sont pas officialisées, et a annoncé que le gouvernement travaille à l’officialisation du mariage traditionnel. « La réflexion menée au niveau du Conseil des ministres vise à revoir le Code de la famille, non pas pour annuler les mariages administratifs, mais pour créer toutes les conditions afin que le mariage traditionnel soit également légalement reconnu », a-t-il déclaré.

La cérémonie a également bénéficié du parrainage de Fatoumata Bako/Traoré, Ministre Déléguée chargée du Budget. Elle a encouragé les nouveaux couples à entretenir leur flamme et à surmonter ensemble les défis de la vie maritale. « En sortant du célibat, vous entrez dans la réalité du mariage, de la vie à deux. Soyez humbles, soyez patients, supportez-vous les uns les autres dans l’amour, comme le recommandent les écritures saintes », a-t-elle déclaré.

Yarassoula #Jacob_Yarabatoula, Directeur Général de l’ENAM, a expliqué que cette initiative vise à apporter une protection juridique aux couples, à les mettre en conformité avec la loi et à sécuriser leurs familles, tout en évitant les lourdeurs administratives et budgétaires.

Cette journée restera gravée dans les mémoires des nouveaux couples, symbolisant ainsi un engagement collectif pour un avenir commun fondé sur l’amour et la légalité.

#Mariage_collectif

#DCRP_CO

Mairie de Ouagadougou officiel

#ENAM

Nos Projets

Les differents projets de la commune

𝗠𝗮𝗿𝗶𝗮𝗴𝗲 𝗰𝗼𝗹𝗹𝗲𝗰𝘁𝗶𝗳 𝗮̀ 𝗹’𝗘𝗡𝗔𝗠

05 June 2024 Publication de banc

𝟭𝟵 𝗰𝗼𝘂𝗽𝗹𝗲𝘀 𝗱𝗲 𝗳𝘂𝘁𝘂𝗿𝘀 𝗔𝗱𝗺𝗶𝗻𝗶𝘀𝘁𝗿𝗮𝘁𝗲𝘂𝗿𝘀 𝗰𝗼𝗻𝘃𝗼𝗹𝗲́𝘀 𝗲𝗻 𝗷𝘂𝘀𝘁𝗲𝘀 𝗻𝗼𝗰𝗲𝘀

Ce jeudi 30 mai 2024, l’École Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM) a organisé un événement exceptionnel : dix-neuf (19) couples d’énarques ont célébré leur mariage lors d’une cérémonie collective émotive et mémorable. Dix-sept(17) couples ont opté pour la monogamie, tandis que deux couples ont choisi la polygamie, avec chaque époux ayant deux épouses.

Le Président de la Délégation Spéciale de la Commune de Ouagadougou, #Maurice_KONATÉ, a célébré ces unions au sein de l’ENAM, dans un cadre chaleureux qui a accueilli parents, amis, collègues et proches des nouveaux mariés.

Il a rappelé les dispositions du Code de la famille avant de prononcer les vœux de mariage pour chaque couple, leur adressant des souhaits de réussite et de bonheur pour cette nouvelle étape de leur vie. Il a conseillé aux couples de cultiver quotidiennement l'amour, le pardon, la tolérance, le dialogue, l'entraide, la fidélité et la confiance.

La cérémonie a été placée sous le patronage du Ministre d’État, Ministre en charge de la Fonction Publique, #Bassolma_Bazié. Il a félicité la Direction Générale de l’ENAM pour cette initiative, soulignant son importance pour garantir la protection sociale des bénéficiaires.

Le Ministre a évoqué les défis auxquels sont confrontées les familles et ayants droit des agents de l’État dont les unions ne sont pas officialisées, et a annoncé que le gouvernement travaille à l’officialisation du mariage traditionnel. « La réflexion menée au niveau du Conseil des ministres vise à revoir le Code de la famille, non pas pour annuler les mariages administratifs, mais pour créer toutes les conditions afin que le mariage traditionnel soit également légalement reconnu », a-t-il déclaré.

La cérémonie a également bénéficié du parrainage de Fatoumata Bako/Traoré, Ministre Déléguée chargée du Budget. Elle a encouragé les nouveaux couples à entretenir leur flamme et à surmonter ensemble les défis de la vie maritale. « En sortant du célibat, vous entrez dans la réalité du mariage, de la vie à deux. Soyez humbles, soyez patients, supportez-vous les uns les autres dans l’amour, comme le recommandent les écritures saintes », a-t-elle déclaré.

Yarassoula #Jacob_Yarabatoula, Directeur Général de l’ENAM, a expliqué que cette initiative vise à apporter une protection juridique aux couples, à les mettre en conformité avec la loi et à sécuriser leurs familles, tout en évitant les lourdeurs administratives et budgétaires.

Cette journée restera gravée dans les mémoires des nouveaux couples, symbolisant ainsi un engagement collectif pour un avenir commun fondé sur l’amour et la légalité.

#Mariage_collectif

#DCRP_CO

Mairie de Ouagadougou officiel

#ENAM

Voir plus